CARACTERISTIQUES  DU DOBERMANN



Caractéristiques générales
Le Dobermann est un chien dont la silhouette s'inscrit dans un carré. Le mâle est plus grand que la femelle : 68 à 72 cm au garrot contre 63 à 66 cm (40 à 45 kilos contre, 32 à 35 kilos). L'encolure est puissante et galbée. C'est un chien construit en force et en élégance. Son crâne est fort, typiquement lupoïde, sa mâchoire est puissante et large. Les oreilles, attachées haut, retombent, collées aux joues.
Le poil est court et serré, sans sous-poil, de couleur noire ou marron, marquée de feux de teinte rouille sur le bas des membres, sur le poitrail, à l'intérieur des oreilles. Ils forment également un masque autour du museau et deux pastilles sont apparentes au-dessus des yeux.
Le Dobermann est utilisé par des agents cynophiles de sécurité, des services de police ou l'armée. Il a longtemps souffert d'une injuste réputation de férocité. C'est un chien puissant mais qui sait faire preuve de sang froid et de self-contrôle. La loi du 6 janvier 1999, qui détermine deux catégories de chiens dits « dangereux », ne s'est pas intéressée à lui.
Historique
Le Dobermann porte le nom de son premier éleveur Frédéric Louis Dobermann (1834-1894). Collecteur d'impôts et s'occupant de la fourrière d'Apolda, petite ville d'Allemagne, en Thuringe, il voulait créer un chien mordant et bon gardien. Vers 1870, il pratiqua de nombreux croisements entre bergers noir et feu de Thuringe, Pinschers, Dogues allemands, Bergers de Beauce, et Rottweilers. Il obtint vers 1870 un chien vigilant et protecteur. Le Dobermann originel fut affiné par croisement avec des greyhounds et des terriers noirs. Les queues et les oreilles étaient écourtées, afin de limiter les prises lors de querelles de meute.
Le Dobermann Pinscher Club d'Apolda naquit en 1899, et devint ensuite le club de race allemand. Le standard est fixé en 1910. Un Dobermann Club est créé en Alsace en 1913 avant de devenir le Dobermann Club de France en 1923. Le Dobermann Club International est fondé en 1956.
Caractère et Education
Le Dobermann est, avant tout, un chien aimable et pacifique.
L'éducation doit commencer dès que le chiot arrive chez vous avec la méthode naturelle si possible dans une école du chiot et avec les conseils d'un professionnel compétent. Elle doit se faire avec patience et sans jamais la moindre brutalité.
Le Dobermann aime l'exercice. Il est fidèle, vif, vigoureux, courageux, et vigilant. Doté d'un caractère bien trempé, fier, sans peur et sans nervosité, il fait preuve d'un dévouement aveugle envers son maître, il doit donc être stable, posé et sociable car il est fragile sur le plan émotionnel
Excellent gardien, c'est aussi un chien de famille qui s'intègre facilement à la maison.
Alimentation et Santé
L'alimentation industrielle met à la disposition des possesseurs de chiens des spécialités adaptées au poids, à la taille et à l'âge du chien. Elle propose également des aliments correspondant au niveau d'activité physique de chaque chien et à son état de santé.
Le vétérinaire peut conseiller de ne donner qu'un seul repas (le soir) ou deux (un léger le matin et un plus copieux le soir) et rien entre les repas. La ration du chien doit être distribuée aux mêmes heures et au même endroit en le faisant manger seul dans un lieu isolé et calme de la maison, après ses maîtres. L'eau est très importante, elle doit toujours être disponible. En cas de consommation excessive il faut consulter son vétérinaire.
Le petit Dobermann est un chiot de grande race ; sa croissance est longue et délicate et nécessite une alimentation adaptée à son stade de vie.
Le Dobermann est robuste, mais, comme tous les grands chiens, il peut être atteint de dysplasie coxo-fémorale. Cette affection héréditaire fait l'objet d'un dépistage et les sujets atteints sont exclus de la reproduction.
Il ne nécessite pas de toilettage particulier. Son poil ras et brillant s'entretient par simple brossage. Les oreilles. désormais non coupées, doivent être contrôlées régulièrement.
Vivre en ville
Le Dobermann s'adapte facilement à la plupart des modes de vie. Il est assez sportif et dynamique et préfère des maîtres actifs.
Il a besoin de bouger, les promenades, le jogging, les randonnées, le cani-cross et le vélo-canicross lui conviennent. Il apprécie également toutes les autres activités sportives et d'utilité.
Il s'épanouira dans une maison avec jardin, mais l'appartement n'est pas pour lui le cadre de vie idéal.